Tempra® : Foire aux questions

Existe-t-il des trucs qui m’aideraient à calmer la peur de la vaccination chez mon enfant?

Bien que le seuil de tolérance à la douleur soit différent d’un enfant à l’autre, l’angoisse associée au processus entourant la vaccination peut augmenter la douleur ressentie.

Le réconfort est l’attitude clé avant et après la vaccination.

  • Soyez calme et fort. Vous aurez probablement à tenir votre enfant fermement pendant l’injection. Comme parent, ce moment peut assurément être difficile. Cependant, si vous adoptez une attitude détendue et réconfortante tout au long du processus, votre enfant pourra puiser à même votre énergie positive. En demeurant calme, vous aiderez votre enfant à demeurer calme.
  • Aidez votre enfant à se sentir plus à l’aise en apportant sa doudou ou son toutou préféré.
  • Changez les idées de votre enfant; sortez des autocollants, lisez un livre ou chantez une chanson.
  • Si votre enfant pleure ou devient irritable suivant son injection, soulagez sa douleur en lui donnant un analgésique en vente libre, comme de l’acétaminophène spécialement préparé pour les nourrissons ou les enfants (p. ex., Tempra® gouttes pour nourrissons, Tempra® sirop pour enfants concentration courante, 2 à 5 ans, ou Tempra® sirop pour enfants concentration double, 4 à 11 ans) ou de l’ibuprofène. La Société canadienne de pédiatrie ne recommande pas d’administrer de l’ibuprofène aux bébés de moins de 6 mois sans obtenir d’abord l’avis d’un médecin.
  • Ne donnez à votre enfant aucun produit contenant de l’acide acétylsalicylique (AAS), souvent désignée comme de l’aspirine, puisque l’AAS peut provoquer un grave problème médical : le syndrome de Reye.